Accueil > Environnement, urbanisme > Gestion des déchets > Au printemps fleurissent (...)

Au printemps fleurissent les déchets

Contenu de la page : Au printemps fleurissent les déchets

Et si on profitait du confinement pour changer nos habitudes dans le jardin ? Un ensemble de petits gestes contribue au mieux vivre-ensemble. Il est important de préserver notre qualité de vie et notre environnement.

Depuis le début du confinement, avec la fermeture des déchèteries, de nombreux dépôts de déchets de jardins apparaissent. On pourrait être tenté de penser que la matière organique se décompose et disparaît. Mais non, pas si elle est mal gérée ! Les déchets, en se dégradant, vont apporter un surplus de nutriments qui va nuire à l’équilibre du milieu, aboutissant à son atrophie ou l’apparition de plantes invasives.

Procéder au brûlage des déchets verts entraîne une dégradation de la qualité de l’air. La verbalisation des contrevenants sera effective pour le bien-être de tous !

Votre jardin produit de la biomasse, c’est une vraie richesse. Vous contribuez au cycle de l’azote. Les herbes tondues que vous laissez sur place serviront à enrichir votre gazon. Les branches des arbustes broyés viendront pailler vos sols et vous prémunir des adventices (mauvaises herbes). En se dégradant, il enrichira votre sol ! La règle d’or de la gestion des déchets verts, c’est de fournir de l’air et de l’eau pour favoriser la dégradation.
Des solutions existent. Retrouvez un mode d’emploi de la gestion des végétaux diffusé par Rennes Métropole sur http://dechets.rennesmetropole.fr/pages/reduiremesdechetsaujardin